9EME EDITION DU PRIX PREMIÈRE CHANCE
actualité du 28 juin 2017

9ème  EDITION DU PRIX PREMIERE CHANCE EN FAVEUR  DES SOINS DE BEAUTÉ ET DE BIEN-ÊTRE EN MILIEU MEDICAL ET SOCIAL

Le Prix Première Chance, créé en 2008, est un appel à projets de la Fondation L’Oréal destiné à aider des structures médicales ou sociales à mettre en place des soins de beauté et de bien-être prodigués par une esthéticienne spécifiquement formée.

Créé en partenariat avec l’association CODES (Cours d’Esthétique à Option Humanitaire et Social à Tours) qui forme les socio-esthéticiennes, le Prix Première Chance est né de la conviction que les soins de beauté et de bien-être contribuent à la restauration de l’estime de soi et de la dignité des personnes en souffrance physique, psychique ou sociale.

La Fondation L’Oréal a organisé cette année la 9ème édition du Prix Première Chance le 27 juin 2017.

85 structures issues de la France entière ont postulé en ligne pour être accompagnées dans la mise en place de soins de beauté et de bien-être. 15 projets ont été sélectionnés. Une dotation globale de 200 000 euros sera versée cette année pour répondre aux besoins spécifiques de leur structure.

Pour cette 9ème édition, les 15 structures gagnantes sont :

OCCITANIE 

  • L’Association Douce Heure, qui intervient auprès des patients du CHRU de Montpellier, en particulier pour les enfants et adolescents hospitalisés en chirurgie pédiatrique, a reçu la somme de 10 000 €.
  • Le centre d’hémodialyse du Val d’Ariège, à Saint Jean de Verges, a reçu la somme de 11 000€.
  • L’Etablissement et Service d'Aide par le Travail Saint Exupéry, qui donne accès à une vie sociale et professionnelle à des personnes en situation de handicap à Colomiers, a reçu la somme de 12 000€. 
  • L’Institut Médico-Educatif André Bousquairol, qui accueille des enfants et adolescents polyhandicapés ou déficients intellectuels à Villeneuve-Tolosane a reçu la somme de 10 000€.

RHONE ALPES AUVERGNE

  • Val Rosay, établissement de Soins de Suite, de Rééducation et de Réadaptation à St Didier au Mont D’Or a reçu la somme de 18 000 €.
  • Le service de pneumologie de l’hôpital Louis Pradel des Hospices Civils de Lyon a reçu la somme de 18 000€.
  • L’Association AVEMA, qui offre une aide aux victimes d’infractions pénales et de catastrophes collectives à Bourg-en-Bresse a reçu la somme de 16 000€.
  • L’Association Le Refuge, qui propose un hébergement temporaire et un accompagnement global à des jeunes en situation de rupture familiale liée à leur homosexualité à Paris et Lyon, a reçu la somme de 15 000€.

NOUVELLE AQUITAINE  

  • L’Association Ilot Femmes, qui accueille des femmes victimes de violence ou de prostitution à Périgueux, a reçu la somme de 8 000€.

ILE DE FRANCE

  • L’Association Epilog, qui aide l’unité de soins palliatifs de l’Hôpital Rives de Seine à Puteaux a reçu la somme de 12 000€.
  • Le Centre Maternel Michelet, qui accueille des femmes enceintes et/ou avec enfants en situation de précarité sociale à Paris, a reçu la somme de 8 000€.
  • Le Centre d’Etude et de Traitement de la Douleur de la Fondation Ophtalmologique Rothschild, qui soigne des patients souffrant de douleurs chroniques à Paris a reçu la somme de 15 000€.
  • Le service de réanimation médicale de l’Hôpital Henri Mondor à Créteil a reçu la somme de 20 000€.
  • Le Centre Hospitalier Rives de Seine, qui propose des soins médico-psychologiques pour les adolescents en souffrance psychique à Neuilly Sur Seine, a reçu la somme de 17 000€.
  • L’Association ESPOIRE, qui accompagne des femmes atteintes d’endométriose à l’Hôpital Cochin, à Paris a reçu la somme de 10 000 €.

-          

-          

-         

-         

-          

-         

-