Collecter les cheveux coupés pour lutter contre la pollution !
actualité du 13 mars 2020

Tous les jours, la coiffeuse rochefortaise Sophie Bauçais et son équipe coupent, colorent et coiffent les cheveux…. Mais que deviennent les cheveux coupés ?

 Le cheveu représente 50% des déchets d’un salon de coiffure, matière organique, il possède aussi de nombreuses qualités (lipophile, hydrophile, incompressible, isolant et solide).

 Fidèle à ses valeurs et consciente de l’impact de son métier sur l’environnement, Sophie Bauçais a choisi aujourd’hui de donner une seconde vie aux cheveux coupés. Une démarche éco responsable possible grâce à l’association Coiffeurs Justes*, basée près de Marseille qui travaille sur la valorisation du cheveu auprès des coiffeurs.

 Grâce à l’association, le cheveu retrouve une nouvelle vie et peut notamment servir de filtre anti-pollution utilisé dans le cadre de la dépollution des ports ou lors de marée noire ! 

*https://coiffeurs-justes.com/