LA ROCHE POSAY lance SKIN CHECKER une campagne internationale pour promouvoir le dépistage du cancer de la peau.
actualité du 16 mars 2015

A partir du 19 mars, en un clic chacun pourra jouer un rôle actif et solidaire en diffusant la vidéo de l'été pour inciter ceux qu’on aime à surveiller leurs grains de beauté  via le partage de la vidéo sur le site de La Roche Posay, Facebook, Twitter et autres réseaux sociaux http://youtu.be/k-G1ygh6bwE

Si vous aimez quelqu’un, surveillez ses grains de beauté !

Une nouvelle enquête exclusive menée par Ipsos pour La Roche-Posay dans 23 pays s’est intéressée au comportement de la population face au soleil et à la connaissance globale des risques associés à l’exposition solaire.

Le constat est sans appel : une grande majorité des personnes interrogées (88%) est consciente du risque de développer un cancer de la peau en cas d’exposition au soleil sans protection. Pourtant, et alors qu’un examen attentif est la première étape indispensable du processus de détection et de prévention, seule 1 personne interrogée sur 2 dit avoir consulté un dermatologue pour faire vérifier ses grains de beauté, 1 personne sur 4 ne s’est jamais auto-examinée, et seulement 1/3 les examine de façon régulière, au moins une fois par an.

Les Français, sont conscients mais imprudents face au soleil et au dépistage des cancers cutanés.

Pourtant le mélanome touche en France plus de 11 000 nouvelles personnes chaque année*. Dans 80% des cas il se développe à partir d’une peau saine et apparait sous la forme d’une tache pigmentée qui ressemble à un grain de beauté. Dans 20% des cas, il se développe à partir d’un grain de beauté existant**.

Parce que, dans 90 % des cas, un mélanome diagnostiqué suffisamment tôt peut être traité efficacement, La Roche-Posay lance ce jeudi 19 mars 2015 une campagne virale sur la prévention du cancer de la peau ; une campagne à la tonalité moderne et l’ambition nouvelle, celle de nous faire prendre conscience du rôle proactif que nous pouvons tous jouer en matière de dépistage du mélanome pour nous-mêmes et pour nos proches.

Elle met en scène deux dalmatiens qui  évoquent les gestes de surveillance des dermatologues. Pour inciter chacun et chacune à jouer un rôle actif et solidaire dans le dépistage du mélanome.

En plus de la campagne vidéo, la plateforme Skinchecker propose des conseils sur les bonnes pratiques au soleil, et la méthode ABCDE. Une méthode simple, reconnue en dermatologie qui aide à l’identification des grains de beauté suspects à l’œil nu : www.laroche-posay.fr/skinchecker.

Source :* INCa 2012 et ** SNDV