Prix Jeunes Talents L'Oréal-UNESCO France 2020
actualité du 05 octobre 2020

Prix Jeunes Talents France 2020 L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science : 35 prometteuses chercheuses primées

C’est dans un contexte inédit de pandémie qui bouleverse notre rapport au vivant, à la société, à l’innovation et à l’avenir, que la Fondation L’Oréal, avec l’Académie des sciences et la Commission nationale française pour l’UNESCO, récompense cette année, avec le Prix Jeunes Talents France 2020, 35 jeunes chercheuses dont les travaux contribuent à bâtir un monde meilleur, durable, plus résilient et inclusif.

SOUTENIR LES FEMMES DANS LA SCIENCE : UN COMBAT AU COEUR DE L’ACTUALITÉ

En France, les femmes sont toujours sous-représentées dans les études et les professions de recherche : elles constituent 28 % (1) des chercheurs. En Europe, 86 % (2) des hautes fonctions académiques en sciences sont exercées par des hommes et au niveau mondial, les femmes sont seulement 3 % (3) à avoir été récompensées par des prix Nobel scientifiques.

Cet écart de valorisation se creuse d’autant plus avec la crise liée à la COVID-19, déstabilisant les équilibres entre vie professionnelle et vie personnelle, souvent au détriment des femmes. La science ne fait bien sûr pas exception :

« Dans la recherche aussi, les femmes ont été globalement plus impactées dans leur productivité, en particulier celles en début de carrière et celles avec un jeune enfant à leur charge, contraintes de réduire de près de 20 % (4) le temps qu’elles pouvaient consacrer à leurs travaux, souligne Alexandra Palt, Directrice Générale de la Fondation L’Oréal. À l’heure où nous affrontons cette crise et où il nous faut réinventer le monde de demain, nous n’avons jamais eu autant besoin de science, d’une science efficace et inclusive, qui s’appuie sur tous les talents et tous les regards. »

UNE GÉNÉRATION DE CHERCHEUSES SYNONYME D’ESPOIR

Pour la 14ème édition annuelle du Prix Jeunes Talents France 2020, la Fondation L’Oréal et ses partenaires, l’Académie des sciences et la Commission nationale française pour l’UNESCO, réaffirment leur engagement aux côtés des femmes scientifiques, pour contribuer à leur valorisation au sein de la recherche. Cette année, 23 doctorantes et 12 post-doctorantes ont été sélectionnées en France parmi près de 700 candidates par un jury d’excellence composé de 20 éminents chercheurs de l’Académie des sciences.

Ces scientifiques prometteuses ont reçu une dotation de 15 000 € pour les doctorantes et de 20 000 € pour les post-doctorantes, qui va leur donner les moyens de poursuivre et de consolider leurs travaux de recherche.

Pour faire émerger une nouvelle génération de chercheuses d’excellence, la Fondation L’Oréal, aux côtés de l’UNESCO, remet chaque année, dans plus de 110 pays, via ses programmes nationaux et régionaux Jeunes Talents Pour les Femmes et la Science, près de 250 dotations, qui visent à apporter un soutien spécifique aux doctorantes et post-doctorantes, à un moment clé de leur carrière.

LE PALMARÈS 2020, ENGAGÉ POUR BÂTIR UN AVENIR PLUS ÉQUITABLE

Issues de domaines de recherche très divers (sciences cognitives, préservation de la planète et de la biodiversité, traitements innovants contre le cancer et le handicap, astrophysique, etc.), les Jeunes Talents 2020 souhaitent avant tout partager leur passion pour la science mais aussi montrer à chaque femme qu’il est possible de faire tomber les barrières et les préjugés, tout en construisant sa carrière dans les hautes sphères scientifiques.

« La sous-représentation des femmes dans l’informatique m’encourage à essayer de devenir un modèle pour les jeunes chercheuses [...] il faut motiver la jeune génération à révéler son potentiel à travers la recherche et à faire progresser la science », déclare par exemple Liat Peterfreund, chercheuse en informatique et l’une des 35 Jeunes Talents 2020.

De même, Lucie Leboulleux, Jeune Talent chercheuse en astronomie, soutient que : « Les sciences sont à la jonction de différents obstacles contre lesquels les femmes doivent se battre pour trouver leur place. En éveillant les curiosités envers les sciences, nous ferons tomber les barrières et les préjugés. »

« Toutes remarquables par l’excellence de leur parcours et confrontées au long de leur cursus à des différences de traitement avec leurs homologues masculins, elles souhaitent aujourd’hui contribuer à promouvoir la science auprès des plus jeunes et des générations futures. Puissent-elles, en tant que role models, inspirer les jeunes générations et contribuer à renforcer la présence des femmes dans le monde de la science », déclare Hervé Navellou, Directeur Général L’Oréal France et membre du Conseil d’administration de la Fondation L’Oréal.

(1) Source UNESCO, 2017 : http://uis.unesco.org/en/country/fr?theme=science-technology-and-innovation

(2) She Figures, 2018.

(3) Source prix Nobel.

(4) Unequal effects of the COVID-19 pandemic on scientists, Nature, 2020.